Skip to the content

Coronavirus : wake-up call et game changer

La situation évolue très rapidement. Le risque est donc grand que les faits soient largement dépassés lorsque vous lirez ces lignes. Il est en revanche intéressant de se pencher sur certaines tendances à long terme créées ou accélérées par le virus. Ces tendances et ces changements de paradigme se manifesteront encore des années durant.

Coronavirus : coup de semonce pour les entreprises endettées!

L'épidémie de coronavirus sévit dans le monde. Chez nous aussi, le nombre de contaminations augmente de jour en jour. Deux scénarios sont possibles. Dans le premier, le virus poursuit sa propagation dans le monde, mais le rythme des contaminations diminue. Il fera de toute façon des dégâts sur les plans économique et financier, mais on pourrait assister à une amélioration au second semestre.

Les effets du virus Corona sur l'économie

Gregory Christians, Chief Investment Officer au sein d'Econopolis, explique les effets du virus Corona sur l'économie mondiale et les marchés financiers et comment Econopolis se positionne actuellement dans la gestion de patrimoine.

Mister Market redevient maniaco-dépressif!

Ces deux dernières semaines, les marchés financiers mondiaux ont joué aux montagnes russes. L'épidémie de coronavirus a fait chuter les Bourses. La semaine passée en particulier a été catastrophique pour les investisseurs en actions. Les valeurs refuges ont eu la cote, entraînant une hausse des volumes d’obligations à taux négatif. L’or a aussi été très prisé. Pourtant, rien n'a vraiment changé.

Que retenir de la lettre annuelle de Warren Buffett ?

Samedi passé, le grand maître Warren Buffett (« l’Oracle d’Omaha »), président et CEO de Berkshire Hathaway, publiait sa lettre annuelle aux actionnaires. Comme chaque année depuis 1965, la lettre de Warren Buffet est une mine d’informations pour les investisseurs. Sa publication coïncide toujours avec celle des résultats du quatrième trimestre du conglomérat. Warren Buffet y parle du rachat d'actions propres, de ce qui passerait s’il devait disparaître et de sa stratégie d’acquisition pour l'avenir.

Investir régulièrement, ça paie !

À l’heure d'écrire cet article, les Bourses prenaient un coup de froid dans le monde. Le coupable ? COVID-19 (coronavirus), qui n'en finit pas de se propager. Par crainte d’une pandémie aux lourdes répercussions économiques, les investisseurs se mettent à vendre.

Décollage du cours de l'or en euros!

L’or, exprimé en euros, n’a jamais été aussi cher. La forte hausse du dollar américain par rapport à l’euro ces derniers mois lui a assuré une performance remarquable en euros.

Comment investir dans un environnement VUCA?

La situation actuelle sur les marchés financiers peut se résumer par le terme VUCA, inventé dans les années 1980 aux États-Unis pour décrire la situation résultant de la guerre froide. VUCA est l'acronyme de « Volatility, Uncertainty, Complexity and Ambiguity ».

Des actions à long terme ? Oui, mais...

Toutes les études scientifiques le prouvent : un investissement diversifié en actions rapporte plus à long terme que les obligations, les liquidités ou l'immobilier. C'est ce qui ressort d'une étude annuelle approfondie publiée par Crédit Suisse.

Le cash bon pour la poubelle, vraiment ?

« Les investisseurs ne devraient pas passer à côté du rallye actuel sur les marchés d'actions », explique Ray Dalio. « C’est pourtant ce qui se passe. Il faut trouver un certain équilibre au sein de son portefeuille, mais aussi détenir une certaine quantité d’or. »